Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

 

QUATRE MASTERS SPÉCIALISÉS DANS LES MÉTIERS DE LA RÉGIE

Master 2 « Régie des œuvres et montage d'exposition »

🧾 L'objectif du parcours «Régie des Œuvres Et Montage d'Expositions» est de former les futurs régisseurs d'œuvres des musées, centres d'art et galeries d'art.

Les étudiant.e.s bénéficieront d'enseignements techniques et théoriques auprès de nombreux.ses intervenant.e.s régisseur.e.s (Château de Versailles, Musée du Louvre, Musée de Picardie, Palais de Tokyo ...). 4 axes seront abordés : La gestion matérielle des collections, le métier de régisseur.e, la régie en art contemporain et la régie du point de vue technique.

Compétences  : Être capable d'organiser la circulation des œuvres des réserves à la mise en exposition. Maîtriser la gestion matérielle des œuvres d'art, leurs conservation, mouvement, exposition voire production. Savoir coordonner les procédures administratives (assurances, douanes) et techniques.

📚  Second semestre : stage de 6 mois

📌 Responsable de la formation : Simon Texier, Professeur à l'Université de Picardie

Master « Régie des œuvres »

🧾 Le master propose une première année de tronc commun destinée à l’ensemble de la promotion. Il se divise ensuite en deux parcours de master 2 à orientation professionnelle : « Régie des Œuvres » et « Médiation de l’Architecture et du Patrimoine ».

Le master forme dans deux domaines de l’activité culturelle patrimoniale souvent présents dans les petites structures : la conservation préventive et la régie d’œuvres, d’une part, la médiation et la valorisation de l’architecture et de toutes les formes de patrimoine d’autre part.

La formation est assurée à plus de 60 % par des professionnel.le.s des deux principaux axes développés, qu’il s’agisse de conservateurs de musées et régisseurs, de médiateurs du patrimoine, de représentants de collectivités et de l’Etat ou du secteur privé. Un poste de professionnel associé (PAST) confié à une régisseuse d’œuvres est intégré à l’équipe du master. Les enseignants titulaires de l’équipe de formation ont eux-mêmes une expérience professionnelle dans le domaine patrimonial.

📚  Second semestre : stage de 6 mois

📌 Responsables de la formation : Christian Gensbeitel, maître de conférences en histoire de l'art médiéval à l'université Bordeaux et Christelle Lahaye, Maître de conférences en Physique appliquée à l'Histoire de l'Art et à l'Archéologie à l'Université de Bordeaux

Parcours « Régie des œuvres et conservation préventive » du 2ème cycle

🧾 Ce parcours associe un enseignement renforcé sur la conservation préventive, ses enjeux, ses principes, les modalités de sa mise en œuvre, et une formation en régie des œuvres visant à former les étudiant.e.s à l’organisation, la coordination et la gestion des mouvements d’œuvres. Il entend préparer de jeunes professionnel.le.s à l’utilisation des outils théoriques, administratifs, juridiques et logistiques utiles à la gestion matérielle des collections et au suivi du mouvement des œuvres, et souhaite les sensibiliser aux missions des différents acteurs patrimoniaux concernés grâce à un enseignement dispensé par une équipe pédagogique pluridisciplinaire, régisseurs, architectes, restaurateurs, préventivistes, mais aussi spécialistes du droit, de la scénographie...

📚  Second semestre : stage de 6 mois

📌 Responsables de formation : Florence Bertin responsable du département des collections, musée des Arts décoratifs Hélène Vassal conservatrice du patrimoine, adjointe au directeur des études, département des conservateur.rice.s, Inp

Master « Métiers de l'art. Régie, documentation, numérique », site de Cahors

🧾  Le master comprend des cours autour de 4 thèmes principaux : régie, documentation, médiation, conception d’expositions.

En M1, au S1 comme au S2, trois UE sont consacrées à trois axes fondamentaux du Master : régie, documentation, médiation, pour un total de 75h d’enseignement par UE. Les connaissances en histoire de l’art et histoire des musées et institutions culturelles sont approfondies (UE 704, 804). L’informatique et l’anglais appliqués aux Métiers de l’art font partie de la spécificité de la formation.

En M2 est développé le 4e axe de la formation : concevoir l’exposition (concept, documentation et pratiques : assurances, planning, catalogue…

Les cours sont donnés par les enseignants du Département et par des professionnels, pour une bonne part provenant du Musée des Abattoirs de Toulouse avec lequel nous avons un partenariat privilégié.

📚  2ème année  : stage de 305 h

📌 Responsable de la formation : Emilia Hery, Attachée temporaire d'enseignement et de recherche à l'Université de Toulouse